Français
Allemand
Accueil

Historique

La commune doit son nom à un bloc erratique "la pierrafortscha" ( en patois fribourgeois : "la pierre fourchue") transporté par le glacier du Rhône depuis le Valais jusqu'à sa position actuelle sur le territoire communal.

Initialement, ce bloc possédait trois pointes qui lui valurent son nom patois. Mais au début du vingtième siècle, on taillât partiellement la pierre pour en extraire des matériaux de constructions. Elle perdit alors sa forme originelle.

Suite à un don de l'hoirie Charles de Gottrau de Granges-sur-Marly, la "pierrafortscha" est devenue propriété du musée d'histoire naturelle de Fribourg en 1920.

La commune de Pierrafortscha est composée de quatre hameaux - Villars-sur-Marly, Pierrafortscha, Granges-sur-Marly - ainsi que La Schürra et de quatre lieux-dits - Le Fahl, Morvin, Maison Rouge et Pfaffenwil -qui se sont réunis en 1832. Le cadastre définitif de la commune fut approuvé en 1864.

Patrimoine culturel

Sur le territoire communal, plusieurs bâtiments sont protégés notamment le chalet de la Schürra et le grenier de Granges-sur-Marly, tous deux classés A, ainsi que les hameaux de Granges-sur-Marly et de Villars-sur-Marly.